313… Détroit

C’est en 1988 que j’ai découvert la music électronique : la grande claque du mouvement acid house from UK (…)

Au début des 90′ je me rendais  à Paris dès que je le pouvais, avec pour seul but: filer chez BPM le shop spécialisé de la rue Keller.
De l’ouverture à la fermeture de la boutique  j’écoutais religieusement (déjà ;)
les 3 vendeurs  -ceux qui savaient- : Romain Bno, Gringo et Bertrand.
Je prenais tous les flyers, faisais le plein de fanzines dont Eden le fanzine de Christophe Vix… Impatient d’écouter mes trouvailles, le retour vers Marseille,
5 heures de TGV (!), me paraissait interminable…
Ici, grâce à Radio Maxximum*, où notre Garnier national officiait chaque samedi soir, je peaufinais mes connaissances…
Pas facile à l’époque,  d’identifier à quels labels appartenaient tel ou tel artiste, si ce label était basé à Détroit, Chicago ou encore New york
J’avais cependant un indice figurant sur chaque disque : l’indicatif téléphonique…  313 celui de Détroit…

l-258-003-1

La Techno est apparue à Détroit dans les années 1985 essentiellement sous l’impulsion de Juan Atkins et son
label Metroplex, de Derrick May et Kevin Saunderson -The Belleville Three-

On peut véritablement la considérer comme la « techno originelle », à la fois très proche des musiques
électroniques européennes des années 1970 ( Kraftwerk)
et du P-Funk (George Clinton).

Sighting in the abyss_DREXCIYA_ UR

The illuminator_ ELECTRONIC WARFARE_ UR

The journey of the dragon_GALAXY 2 GALAXY_ UR

Acid afrika_            _ UR

Le style de la « Motor city » se différencie de la house de Chicago par une plus grande dureté des sonorités, des mélodies plus sombres et mélancoliques,
rythmée par des accords empruntés au funk ou au jazz.
Ses pionniers font un parallèle entre leur musique et Detroit : une ville alors tributaire de l’industrie automobile qui connut au début des années 1980
une énorme crise. La Techno, s’est inscrite dans ce contexte noir de récession économique en traduisant à la fois la désolation d’un monde industriel en fin de vie et l’espoir de jours meilleurs grâce aux nouvelles technologies… l’histoire continue…

* Maxximum était une radio FM sur le 105.9 MHz à Paris, Première émission le 23 octobre 1989, puis très vite en national et disparue le 5 janvier 1992 à minuit.

Mr P*

Publicités

A propos Virgo Music

Promotion, Production, Communication événementielle, Conseil & Design Sonore. Marseille, France. www.virgomusic.fr
Cet article, publié dans Music, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 313… Détroit

  1. Ping : 3 from Detroit | Virgo Music

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s