Enter the void, le film à voir

Le film que devraient voir tous les graphistes et gens qui travaillent dans l’image. Un film d’une richesse visuelle intense, qui se joue à la troisième personne. Comme la vision subjective des jeux vidéo, comme un esprit qui vole au dessus de la ville, comme l’enfant qui va téter sa mère. Comme les hommes que l’on suit dans Elephant d’Alan Clarck, et les corps tombent, mais les esprits s’élèvent. Comme dirait Anne Roquigny, Gaspard Noe est connecté, il est inspiré et ses inspirations sont multiples.
Visons psychadéliques, visions sous psychotropes, rarement un film aura vu aussi juste dans le rendu d’une vision brouillée, où les formes s’estompent pour laisser la place à des flous, des couleurs, des images qui se brouillent, se mouvent et vibrent.

Zabarvers

Publicités

A propos Virgo Music

Promotion, Production, Communication événementielle, Conseil & Design Sonore. Marseille, France. www.virgomusic.fr
Cet article, publié dans Cinema, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s